23 idées créatives pour étudier mes mots de vocabulaire

Posté le 13/01/2016

 

23 idées créatives pour étudier mes mots de vocabulaire

par Josiane Caron Santha, ergothérapeute

 

Si étudier des mots de vocabulaire rime avec le mot enfer, c’est le moment de changer sa façon de faire.

 

D’abord, voici 3 principes à mettre de son côté pour partir du bon pied.

1. La motivation devrait être au rendez-vous. Je ne réfère pas ici de la motivation à étudier, mais de la motivation à écrire sans erreurs. Je parle plutôt de la motivation à écrire pour être lu et compris. Si ce n’est pas encore le cas pour votre enfant, il peut valoir la peine d’avoir une discussion avec lui, soutenue des dessins humoristiques comparatifs, pour faire passer cette notion.

 

2. La notion d’orthographe devrait avoir un sens pour votre enfant. Je pense ici à la notion de ‘Pourquoi ça s’écrit comme ça?’ Pour ma part, j’aime les techniques d’impact! J’aime capturer l’attention de l’enfant plus jeune en lui présentant un gros dictionnaire et en lui disant qu’il va devoir apprendre tous ces mots-là durant sa carrière d’élève. Je le rassure en soulignant qu’il n’y en a que 10 cette semaine!!! Le but est que l’enfant réalise que l’apprentissage, et surtout la rétention, de l’orthographe des mots est un projet sérieux et à long terme qui va bien au-delà d’avoir une bonne note dans une dictée.

Bon, pour continuer mon explication, je lui montre ensuite une image d’un homme âgé que j’identifie comme Monsieur Dictionnaire. J’explique que Monsieur Dictionnaire était un homme très contrôlant qui a décidé comment tous les mots allaient s’écrire. Si j’ai devant moi un enfant intéressé, je vais parfois aussi lui présenter Mme Grammaire, grande créatrice de règles d’écriture un peu capricieuse, qui exige que l’on soit toujours d’accord avec elle. J’ai arbitrairement décidé que Monsieur Dictionnaire était âgé parce que j’ai un stéréotype que les personnes âgées ont accumulé l’intelligence de toute une vie; mais soyez confiant de lui donner l’âge et l’allure qui vous plait ;-).

 

3. Bien connaître son mode privilégié d’apprentissage est un atout certain pour un enfant. Certains enfants apprennent mieux en recopiant, d’autres en épelant et d’autres en bougeant. En début de scolarité, l’enfant tend à utiliser la méthode proposée par l’enseignante ou par ses parents. Néanmoins, si la méthode que notre enfant utilise ne porte pas fruit ou est déplaisante pour lui/elle, il est possible que celle-ci ne soit pas l’approche la mieux assortie à la façon dont son cerveau apprend le mieux. Si telle est la situation de votre enfant, une exploration d’autres techniques s’impose. Ainsi, la liste qui suit vous sera peut-être utile.

 

Voici une liste de 23 idées créatives, pour mémoriser des mots de vocabulaire, dans laquelle piger pour explorer différentes stratégies avec votre enfant.

 

 

Télécharger la liste ici 

 

Vidéo youtube :

  • 4 façons d’apprendre ses mots de vocabulaire en bougeant (vidéo d’un garçon qui démontre 4 techniques).

https://youtu.be/O3GUEUNvc4g

 

 

 Josiane

 

Vous avez manqué nos billets précédents? Accédez-y avec ce lien