Comment créer un coin calme pour son enfant à la maison? La recette de Mme Ducoincalme

Posté le 07/01/2016

 

Comment créer un coin calme pour son enfant à la maison? La recette de Mme Ducoincalme

par Éliane Boulanger-Racine, éducatrice spécialisée

''Va te calmer dans ta chambre.'' est un classique que l'on entend souvent lorsqu'un parent désire communiquer à son enfant qu'il est en désaccord avec ses agirs. Ce qui est souvent oublié, c'est qu'il est important de différencier l'intimité et le retour au calme. Les chambres ne sont pas toujours adaptées pour se calmer. De grosses lumières, un grand espace, beaucoup de stimulis à voir en même temps peuvent être propices à l'intimité, au sommeil, mais pas au retour au calme. Comme, la plupart du temps, le calme vient après la tempête. Donc, il faut un endroit qui se voudra un refuge pour l'enfant.


Mme Ducoincalme a alors réfléchi et en est arrivée à une recette pour adapter un petit coin pour tous! J'ai réussi à la ressortir des archives!

 

Recette de Mme Ducoincalme


Préparation.

Vous aurez besoin :

  • D'une discussion sur l'utilité qu'aura le coin calme dans la vie de l'enfant. 
  • D'un enfant disponible et motivé à créer. 
  • D'un adulte disponible à soutenir l'enfant dans la création. 
  • D'un petit coin chaleureux. (réaménagement d'un garde-robe, petite tente dans un coin du sous-sol ou dans la salle de jeux, une cabane dans la cour, etc.) Choisir avec l'enfant. 
  • Des objets qui rappellent le calme; les livres préférés de l'enfant, une lampe à petite luminosité, les toutous préférés de l'enfant, une couverture, un oreiller, une petite radio avec de la musique douce, vêtements confortables, etc. 

*** Ces objets doivent être choisis par l'enfant, et approuvés par le parent quant à leur effet relaxant. Objets à éviter : Lampe à néon, musique entraînante, costumes et déguisements, jeux vidéos, etc.***

Temps de préparation: Environ 20-30 minutes

 

 

 


Cuisson.

  • S'assurer que l'espace est bien délimité et clair pour l'enfant. 
  • Laisser l'enfant disposer les objets relaxants dans l'espace disponible. 
  • L'adulte doit soutenir et aider l'enfant dans sa créativité. 
  • Cette partie de la recette du coin calme doit se faire sous forme de jeux, sans trop s'exciter pour que l'association «coin» et «calme» commence à se faire, mais que la motivation reste présente et que ce ne soi pas une corvée. 
  • Temps de cuisson : Environ 30 minutes 

 

Finition. 

  • Laisser l'enfant se reposer dans le coin calme. 
  • Revenir sur la discussion quant à l'utilité du coin calme. 
  • L'adulte peut rester avec l'enfant et faire une activité calme: lire une histoire, chanter de petites chansons, écouter de la musique calme, se faire des massages, etc.


Déguster.

  • Faire des rappels à l'enfant de l'existence du coin calme et de son emplacement dans la maison lors de moments propices. (lorsqu'il en a besoin). Il se fera éventuellement ses propres rappels. Il ne faut pas lui donner l'ordre d'y aller pour éviter qu'il développe une aversion. Invitez-le et guidez-le vers la destination. 
  • Laisser l'enfant passer tout le temps dont il croit avoir besoin dans son coin calme. 
  • Rester avec lui s'il vous en fait la demande.

 

Et voilà! Mme Ducoincalme croyait, à l'époque, avoir réussi à rendre la création du fameux coin calme accessible à tous. Elle gagna plusieurs prix littéraires, et il y eut de moins en moins de crises dans sa propre famille et dans celles de ses voisins!

 

Éliane 

 

***Ressources qui peuvent être utiles pour le coin calme; telles qu'observées sur les photos ci-dessus

Le volcan des émotions et ma valise des solutions par Les Pictogrammes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Affiche des Émotions par Éditions Midi Trente

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous avez manqué nos billets précédents? Accédez-y avec ce lien